MARC 主機 00000nam a22004213i 4500 
001    EBC4466812 
003    MiAaPQ 
005    20200713055433.0 
006    m     o  d |       
007    cr cnu|||||||| 
008    200713s2016    xx      o     ||||0 fre d 
020    9782832107355|q(electronic bk.) 
020    |z9782832106693 
035    (MiAaPQ)EBC4466812 
035    (Au-PeEL)EBL4466812 
035    (CaPaEBR)ebr11191123 
035    (OCoLC)946010744 
040    MiAaPQ|beng|erda|epn|cMiAaPQ|dMiAaPQ 
050  4 HC59.3 .B736 2015 
082 0  337 
100 1  Brandt, Jean-Marie 
245 10 La crise, quelle crise ? :|bEssai économique 
264  1 Cork :|bÉditions Slatkine,|c2016 
264  4 |c©2015 
300    1 online resource (176 pages) 
336    text|btxt|2rdacontent 
337    computer|bc|2rdamedia 
338    online resource|bcr|2rdacarrier 
505 0  Couverture -- Page de titre -- Remerciements -- Préface --
       1. Introduction -- 1.1 « Ils ne mouraient pas tous, mais 
       tous étaient frappés » -- 1.2 Commentaires -- 1.3 Le 
       caractère paradoxal de la crise -- 1.4 Résumé -- 1.5 
       Conclusion -- 2. Vocabulaire et grammaire -- 2.1 
       Introduction -- 2.2 Qu'est-ce qu'une crise, en particulier
       la crise ? -- 2.3 Crise en général -- 2.4 Crise financière
       -- 2.5 Crise économique -- 2.6 Notions économiques -- 2.7 
       Dérive financière de l'économie -- 2.8 Nouvelle économie. 
       Conclusion -- 3. Notions de paradoxe de crise -- 3.1 Le 
       caractère paradoxal de la crise -- 3.2 Revenir à l'horizon
       culturel -- 3.3 Repérage en 3D des paradoxes de la crise -
       - 4. Les paradoxes en 3d de la crise -- 4.1 Croissance 
       versus crédit subprime -- 4.2 Crédit versus risque 
       systémique -- 4.3 Confiance versus liquidité -- 4.4 
       Economie libérale (de marché) versus interventionnisme -- 
       4.5 Souveraineté étatique versus intégration budgétaire et
       fiscale -- 4.6 Transparence versus finance de l'ombre -- 
       4.7 Ordre juridique versus rapport de forces -- 4.8 
       Economie versus finance -- 4.9 Economie versus aléa moral 
       (main invisible) -- 4.10 Monnaie unique versus BCE versus 
       différentiel de productivité -- 4.11 Sphère privée versus 
       fiscalité versus transparence -- 4.12 Le paradoxe 
       helvétique : prospérité versus crise institutionnelle -- 
       5. En guise d'une conclusion qui ne peut être que 
       provisoire -- Annexe: Chronologie -- 1. Introduction -- 2.
       Phase 1 (Wall Street): La grande récession. du crédit 
       toxique à la crise de liquidité. rupture du principe de 
       confiance -- 3. Phase 2 (Wall Street): Du néolibéralisme à
       l'interventionnisme. rupture du principe de vérité -- 4. 
       Phase 3 (Cheval de Troie) crise de la dette. rupture du 
       principe de souveraineté -- 5. Phase 4 (concubinage franco
       -allemand) rupture du principe de solidarité 
505 8  6. Phase 5 (le grand écart) le nouvel ordre économique 
       instable -- Chez le même éditeur en numérique -- À propos 
       des Éditions Slatkine -- Copyright 
588    Description based on publisher supplied metadata and other
       sources 
590    Electronic reproduction. Ann Arbor, Michigan : ProQuest 
       Ebook Central, 2020. Available via World Wide Web. Access 
       may be limited to ProQuest Ebook Central affiliated 
       libraries 
650  0 International economic relations-History-21st century. 
650  0 Global Financial Crisis, 2008-2009 
655  4 Electronic books 
776 08 |iPrint version:|aBrandt, Jean-Marie|tLa crise, quelle 
       crise ? : Essai économique|dCork : Éditions Slatkine,c2016
       |z9782832106693 
856 40 |uhttps://ebookcentral.proquest.com/lib/sinciatw/
       detail.action?docID=4466812|zClick to View