記錄 5 之 5
Record:   Prev Next
作者 Van Campenhoudt, Marc
書名 Traduire aux confins du lexique : Essai sociolinguistique
出版項 Cork : EME éditions, 2015
©2015
國際標準書號 9782806611451 (electronic bk.)
9782806611413
book jacket
說明 1 online resource (322 pages)
text txt rdacontent
computer c rdamedia
online resource cr rdacarrier
附註 Intro -- Introduction -- « Fiction pulpeuse » :retour sur la traduction multilinguedes noms propres -- La terminologie vue du côté de l'organisation et de ses besoins -- Prolexbase A Multilingual Relational Database of Proper Names -- Abréviations juridiques et traduction -- Hybridation et traduction : deux inconciliables ? Le cas du nom de marque déposée -- Creation and use of multilingual named entity variant dictionaries -- How does molecular biology terminology develop in English and French? -- Points de vue sur les noms déposés -- The many variants of abbreviated forms: Abbreviated forms used in German legal and administrative university language and their variation within and across legal systems -- Cahiers de Linguistique
De tradition, le lexicographe est réticent à faire figurer dans les dictionnaires de la langue générale nombre d'unités du lexique que l'usager qualifiera intuitivement de « mots ». Ainsi, les toponymes et anthroponymes sont exclus, car ils ne possèderaient pas de signifié et seulement une référence unique. L'argument de l'intraduisibilité des noms propres a fait long feu et l'ingénierie linguistique ne peut faire l'économie d'une description détaillée de leur usage dans la langue. Ils sont intégrés dans les classes d'objets et la sémantique a reconnu la possibilité d'établir des liens de sens entre des unités qui en sont censément dépourvues. Les désignations d'une marque ou d'un produit, d'une institution, d'un phénomène météorologique ou encore des molécules sont très fréquemment assimilées au nom propre en tant que catégorie de relégation. Au-delà des problématiques liées à l'onomastique, leur plus ou moins grande spécialisation les voue de toute manière à échapper au dictionnaire de la langue générale. Chargés de transmettre un contenu d'une langue à l'autre, ni le traducteur ni l'interprète ne peuvent se satisfaire des préventions du lexicographe. Face à un terme non répertorié, voire jugé non répertoriable, ils doivent tout à la fois en maîtriser l'équivalence - donc le sens -, la prononciation, le genre, le pluriel, les synonymes (y compris les formes brachygraphiques), les antonymes, les dérivations possibles, savoir si un déterminant doit être utilisé ou encore déjouer les pièges de l'homonymie. L'enseignant de langue travaillant sur objectif spécifique ne peut pas davantage exclure toutes ces expressions, s'agissant de répondre aux besoins d'un apprenant spécialiste d'un domaine. À cet égard, les perceptions sociolinguistiques des locuteurs - qu'ils soient donneurs
d'ordre, terminologues, traducteurs ou lecteurs finaux - à l'égard des termes concernés méritent d'être considérées
Description based on publisher supplied metadata and other sources
Electronic reproduction. Ann Arbor, Michigan : ProQuest Ebook Central, 2020. Available via World Wide Web. Access may be limited to ProQuest Ebook Central affiliated libraries
鏈接 Print version: Van Campenhoudt, Marc Traduire aux confins du lexique : les nouveaux terrains de la terminologie Cork : EME éditions,c2015 9782806611413
主題 Lexicology
Electronic books
Alt Author Lemaire, Nathalie
Temmerman, Rita
記錄 5 之 5
Record:   Prev Next